To tu, to tam

L’artiste Anne Rochat a réalisé une performance sur le site de PLATEFORME 10 le jeudi 2 mars 2017

SHARE

A l’invitation du Musée cantonal des Beaux-arts, l’artiste Anne Rochat a ouvert le jeudi 2 mars 2017 une série d’événements performatifs organisés par PLATEFORME 10 et visant à animer le site durant toute la durée du chantier.

Pour cette première performance, l’artiste Anne Rochat s’est associée au musicien Luc Müller pour proposer au public une expérience sonore et visuelle qui se déployant dans les arcades situées en face du bâtiment du nouveau mcb-a, actuellement en construction.

Anne Rochat
Née en 1982, Anne Rochat a choisi d’investir totalement son corps au cœur de sa pratique et c’est sur le fil d’une rigoureuse construction artistique qu’elle l'exploite. Un travail et une épreuve qui se concentrent sur les limites du corps, sa physicalité, son épuisement, et son incarnation en tension permanente avec son psychisme. Dans ce mouvement, l’artiste et son travail prennent corps dans la performance artistique et l’œuvre prend possession de l’existence. Un processus long qui tend à brûler nos ambitions quotidiennes, ainsi à provoquer un rapport de nécessité face à l’acte artistique.
Anne Rochat a notamment participé à plusieurs éditions d’Accrochage [Vaud] au mcb-a et la manifestation «Objectif Gare» en 2015.

Luc Müller
Après avoir étudié la batterie jazz auprès de Marcel Papaux à l’EJMA à Lausanne et ponctuellement auprès de Pierre Favre et de Daniel Humair, Luc Müller se consacre désormais plus particulièrement à la musique expérimentale et contemporaine. Il élargit ou modifie l’habituel champ sonore de la batterie à l’aide d’objets à usages hétéroclites, dans le but d’enrichir son jeu de nouveaux sons et de créer des instrumentariums percussifs adaptés aux différents projets musicaux dans lesquels il intervient. Il collabore régulièrement avec différents milieux artistiques tel que théâtre, littérature, arts plastiques, cinéma. Il anime régulièrement des ateliers musicaux destinés aux enfants, hebdomadaires à l’EJMA (école de jazz et de musique actuelle de Lausanne) ou ponctuels dans différents cadres.


Photo: © Anne Rochat

Architecture Rotate your device to see the construction evolution.
Now
Now
Now
Now
Now

This website uses cookies to provide you with the best possible service. By continuing to visit this website you agree to our use of cookies.
To learn more about our privacy policy click here.