Micro-trottoir sur le chantier de PLATEFORME 10

SHARE

En juin passé, le nouveau Musée cantonal des Beaux- Arts en construction se dévoilait au public pour la première fois. Près de 1500 curieux et passionnés ont participé à cette journée. Témoignages.

Max Hagner, 71 ans, Lausanne

« Je suis venu par curiosité et pour découvrir l’évolution du paysage lausannois. C’est difficile de juger du résultat, c’est un peu tôt, mais au niveau du volume, je m’attendais à des pièces plus grandes. L’entrée est trop petite, j’aurais aimé le double ! Sinon, l’idée est bonne d’avoir un lieu important comme ici et de concentrer le tout. Avant c’était trop dispersé. Je suis certain qu’il y aura des expositions très intéressantes. »

Christophe et Christina Fonjallaz, 56 ans, Lausanne; Marie-Jo Waeber, 55 ans, Pully

« C’est beau, imposant, ça donne envie de voir la suite ! Ce ne sont pas des volumes qu’on a l’habitude de voir en Suisse. En revanche, on pensait qu’il y aurait davantage l’esprit "halle", qui est surtout présent à l’entrée. Sinon, c’est chouette d’intégrer le musée dans la ville et dans la vie. On reviendra ! »

Valentin Longchamp et Loïc Urio, 25 et 26 ans, Epalinges

« C’est très intéressant de découvrir les différents stades de l’avancement du chantier. C’est une expérience unique de voir un bâtiment en construction. On aimerait qu’ici ça devienne un lieu de vie. Le Musée de l’Elysée était intégré dans un cadre magnifique mais trop excentré. Ce qui nous a le plus marqués ? Les dimensions de la grande salle tout en haut et le hall d’entrée. »

Nathalie Felix, 36 ans, Morges

« J’étais impatiente de découvrir ce nouveau bâtiment. Je passe tous les jours devant quand je suis dans le train. J’avais beaucoup de peine à m’imaginer l’intérieur. Je trouve magnifique, il y a une belle lumière indirecte. Et faire vivre cet espace qui était à l’abandon est une bonne chose. Tout comme l’emplacement, j’aime ce côté urbain. Je me réjouis d’y faire un tour en attendant le train au lieu de traîner à la gare. »

Joël Trincherini, 38 ans, Lausanne

« C’est un très beau bâtiment et c’est impressionnant de constater à quel point la construction s’est faite rapidement. Je n’avais pas spécialement d’attentes mais, dans tous les cas, c’est plus adapté. Ce sera mieux ! »

Christine Aymon, 65 ans, Vérossaz

« Je suis venue du Valais, et même si j’ai beaucoup de boulot en ce moment, il fallait que je vienne voir. C’est le futur Musée des Beaux-Arts ! Il ressemble aux nouvelles pyramides, avec ces énormes espaces, ces jeux d’ombre. J’adore aussi les escaliers, ils me font penser à des passages secrets. L’entrée est immense, la grande fenêtre est magnifique. Les dallages aussi sont incroyables, c’est très beau. Il n’y aurait presque pas besoin de mettre des oeuvres dedans, c’est une oeuvre d’art en elle-même. Comme un palais. »

Stéphanie Gregoretti, 43 ans, Lausanne

« Ce qui m’a le plus impressionnée ? Les dimensions, la grandeur des espaces et la luminosité. Depuis l’extérieur, c’est juste un bloc et je me demandais ce que ça donnerait à l’intérieur, comment ils allaient amener la lumière. La verrière en haut c’est très beau. Avoir un vrai lieu muséal, je pense que c’est positif. J’étais triste que l’Elysée parte. Mais ici on va pouvoir accueillir de plus grandes photos. Le fait que ce soit intégré à d’autres expositions me permettra aussi de découvrir des oeuvres que je ne serais pas allée voir spécifiquement. »

Tania Brasseur-Wibaut, 47 ans, Lausanne

« La visite a été super éclairante. C’est très enthousiasmant. Tout comme la réflexion qu’il y a derrière, cet espace et l’accès gratuit pour les expositions permanentes. Le plafond en haut me rappelle de très grands musées et des ateliers d’artistes. Voir la vie depuis l’intérieur m’a aussi touchée, c’est comme sur un tableau. Il y a une ouverture sur l’extérieur, un bel éclairage. On respire. »

Texte Marie Tschumi
Photos Jean-Bernard Sieber

Architecture Tournez votre écran pour voir la construction.
Maintenant
Maintenant
Maintenant
Maintenant
Maintenant