Nomination des membres du Conseil de Fondation PLATEFORME 10

SHARE

Le Conseil d’Etat a adopté, dans sa séance du 3 juin 2020, le règlement d’application de la Loi sur la Fondation de droit public PLATEFORME 10 (LFP10). Cette dernière a été adoptée par le Grand Conseil en date du 26 novembre 2019 et est entrée en vigueur le 1er mai 2020. La mise en place progressive de la nouvelle gouvernance choisie par le Conseil d’Etat pour la Fondation de droit public PLATEFORME 10 est ainsi rendue possible, quelques mois avant que le Musée de l’Elysée et le mudac ne viennent rejoindre le Musée cantonal des Beaux-Arts (MCBA) sur le site muséal.
Le Conseil d’Etat a, au cours de la même séance, nommé les membres du Conseil de fondation, organe suprême de la Fondation PLATEFORME 10 qui aura notamment pour mission de veiller à la mise en œuvre des objectifs stratégiques de la Fondation et d’assurer la bonne gestion de cette dernière. Présidé par Olivier Audemars, Audemars Piguet, il est composé de la manière suivante :

Ariane Widmer Pham, Vice-présidente, architecte urbaniste
Marco Franciolli, ancien Directeur du Museo d’Arte della Svizzera italiana,
MASI Lugano
Hedy Graber, Responsable de la Direction des affaires culturelles et sociales, Fédération des coopératives Migros
Vincent Grandjean, Chancelier d’Etat
Patrick Mangold, Conseiller juridique et spécialiste en droit du travail
Nicole Minder, Représentante de l’Etat de Vaud, cheffe du Service des affaires culturelles
Marie Pok, Directrice du CID (centre d’innovation et de design), Grand-Hornu, Belgique
Alexandra Post Quillet, Administratrice indépendante et associée de l’Académie des Administrateurs (ACAD)
Agnès Sire, Directrice artistique de la Fondation Henri Cartier-Bresson, Paris
En outre, un siège d’invité est accordé à la Ville de Lausanne.

Les structures organisationnelles du Musée cantonal des Beaux-Arts, du Musée de l’Elysée et du mudac restent inchangées jusqu’au 31 décembre 2020. Cependant, la Fondation PLATEFORME 10 s’organisera progressivement au cours des prochains mois afin de rassembler les trois musées en son sein à compter du 1er janvier 2021, date à laquelle elle sera pleinement opérationnelle.
La Fondation du Musée cantonal des Beaux-Arts, instituée le 1er janvier 2018, restera également en exercice jusqu’au 31 décembre 2020. Le Conseil d’Etat remercie d’ores et déjà ses membres pour leur implication et salue le travail accompli durant ces trois années d’activité, accompagnant notamment l’autonomisation du musée, son déménagement et son ouverture sur le site de la gare.

Mise au concours du poste de directeur-trice général-e
Comme le stipule la Loi sur la Fondation de droit public PLATEFORME 10, la Fondation sera dirigée par un-e directeur-trice général-e. Dès lors, conjointement à la nomination du Conseil de fondation, le Conseil d’Etat a décidé de mettre au concours le poste de directeur-trice général-e.
Le ou la directeur-trice général-e aura notamment pour responsabilité d’appliquer la ligne stratégique définie par le Conseil de fondation, dans le respect de la convention de subventionnement, ainsi que d’assurer la gestion de la Fondation sur les plans financiers, RH et infrastructurels. A ce titre, il ou elle garantit la qualité et l'efficience des prestations mutualisées de la Fondation. Il ou elle préside le Conseil de direction, dont les directeurs-trices des musées font partie.
La mise au concours de ce poste sera ouverte dès le 9 juin 2020.

Renseignements
DFJC, Cesla Amarelle, Conseillère d’Etat, 021 316 30 01
DFIRE, Pascal Broulis, Conseiller d’Etat, 021 316 20 00

Architektur Tournez votre écran pour voir la construction.
Jetzt
Jetzt
Jetzt
Jetzt
Jetzt

Diese Website verwendet Cookies, um Ihnen den bestmöglichen Service bieten zu können. Mit der weiteren Nutzung unserer Website stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu.
Wenn Sie mehr über unsere Datenschutzpolitik erfahren möchten, klicken Sie hier.